EN FR
Réserver

Ballade en Vélo-rail

Découvrez la forêt à la force des mollets

Pédalez sur l’ancienne voie de chemin de fer qui reliait, Briouze à la station thermale de Bagnoles de l’orne.

Comme un pédalo sur rail, mieux qu’une bicyclette et plus fun qu’un tandem, montez en selle et laissez-vous guider le long de l’ancienne voie ferrée, pour une balade inédite de 5 km au cœur de la forêt des Andaines

L’arboretum

A la découverte de l’Arboretum du parc du château

En 1859, l’architecte-paysagiste David définit le tracé du parc, aménage les allées et y plante les premiers conifères. Ce dernier embellit dix-huit hectares d’espaces verts autour du château des Goupil.

Aujourd’hui, l’arboretum de Bagnoles compte plus 150 espèces de plantes, d’arbustes et d’arbres répartis sur six hectares. On y trouve une vingtaine de séquoias dont l’un d’eux est répertorié comme le deuxième séquoia plus haut de France. Le parc du château abrite même un séquoia géant âgé de plus de 150 ans !

LE SAUT DU CAPUCIN

Les aiguilles rocheuses

Deux aiguilles rocheuses connues sous le nom du « Saut du capucin » dominent les thermes de Bagnoles-de-l’Orne.

La légende raconte qu’un moine franciscain souffrait des jambes et n’arrivait pratiquement plus à marcher. Il serait venu à Bagnoles pour y guérir. Il promit de sauter d’une aiguille à l’autre s’il retrouvait l’usage de ses membres après avoir pris les eaux de Bagnoles. Le père capucin retrouva miraculeusement une étonnante vigueur.

Il exécuta donc sa parole et sauta d’un bond entre les deux rochers distants de quatre mètres l’un de l’autre