MENU
MEILLEUR TARIF GARANTI
MEILLEUR TARIF GARANTI
RÉSERVEZ EN DIRECT
ET GAGNEZ !
-
+
ETIK
Tarif en direct
Autre Site
-
+

Nature, détente et bien-être en Normandie à Bagnoles-de-l'Orne

Véritable oasis de calme et de verdure à la lisière de l'immense forêt des Andaines...
Bagnoles-de-l'Orne conjugue les vertus bienfaisantes du grand air et de l'eau.

A seulement 2h30 de Paris, en plein Parc Naturel régional Normandie-Maine, loin de l'agitation, Bagnoles-de-l'Orne dévoile ses atouts et ils sont nombreux

Si ses sources thermales ont donné naissance au 19e siècle à la station que l'on connaît aujourd'hui - la seule de tout l'ouest de la France - et si son cœur bat autour de son lac bordé d'élégantes maisons tout droit sorties de la "Belle Epoque"...., ses jardins, son casino et toutes ses activités de plein air à proximité offrent de nombreuses opportunités de loisir à ne pas manquer.
Parmi ces activités : équitation, marche nordique, tennis, golf, randonnée en forêt, hippodrome...

Une grande variété d'activités accessibles en quelques minutes.
Des séjours sur-mesure pour toute la famille, à deux ou entre amis.... Il y en a pour tous les goûts et tous les âges... N'hésitez pas à nous solliciter, nous nous ferons un plaisir de vous conseiller dans la découverte de notre belle région.

Office du Tourisme Bagnoles de l'Orne Normandie

Office du Tourisme Bagnoles de l'Orne Normandie

Hôtel SPA Le Roc Au Chien au cœur du Grand Domaine de Bagnoles de l'Orne

Place du Marché
Bagnoles de l’Orne
61140 Bagnoles de l’Orne Normandie

Tél. +33 (0)2 33 37 85 66
Fax +33 (0)2 33 30 06 75

Email : tourisme@bagnolesdelorne.com

Voir le site
Les roches mystérieuses : Le Roc Au Chien à Bagnoles de l'orne

Les roches mystérieuses : Le Roc Au Chien à Bagnoles de l'orne

Au dessus de notre hôtel, on peut remarquer une grande falaise « Le Roc au Chien » et son pierrier. Il porte ce nom d’après deux légendes.

La première raconte qu’un enfant imprudent jouant trop près du bord serait tombé dans une crevasse. Son chien l’aurait suivi et grâce à ses aboiements, on aurait pu retrouver l’enfant et le sauver. À la mort du chien, en souvenir et par reconnaissance, on aurait enterré l’animal sur place et appelé l’endroit le « roc au chien ».

La seconde légende parle d’un méchant seigneur qui avait brutalisé tout un couvent la veille de ses noces. Il aurait bien sûr reçu les foudres divines qui l’auraient transformé en monstre à tête de chien et à pattes de tigre avant de le pétrifier dans la roche.

Voir le site
Les roches mystérieuses : Le Saut du Capucin à Bagnoles de l'Orne

Les roches mystérieuses : Le Saut du Capucin à Bagnoles de l'Orne

Deux aiguilles rocheuses connues sous le nom du « Saut du capucin » dominent les thermes de Bagnoles-de-l’Orne. La légende raconte qu’un moine franciscain souffrait des jambes et n’arrivait pratiquement plus à marcher. Il serait venu à Bagnoles pour y guérir.

Il promit de sauter d’une aiguille à l’autre s’il retrouvait l’usage de ses membres après avoir pris les eaux de Bagnoles. Le père capucin retrouva miraculeusement une étonnante vigueur. Il exécuta donc sa parole et sauta d’un bond entre les deux rochers distants de quatre mètres l’un de l’autre.

Voir le site
Les roches mystérieuses : Les pierres plates à Bagnoles de l'orne

Les roches mystérieuses : Les pierres plates à Bagnoles de l'orne

Le site des Pierres plates est l’ancien endroit où le diable venait autrefois traire ses vaches à la tombée de la nuit ! En s’approchant, on peut voir les traces circulaires laissées par son seau et les sabots de ses vaches dans le grès.

D’un point de vue géologique, ce site est exceptionnel. Il y a plusieurs centaines de millions d’années, la mer venait jusqu’ici et son fond était composé de sable. Des animaux marins y vivaient comme les lingules et les trilobites. Les géologues y voient donc l’empreinte de ces derniers témoignant de l’ancien fond marin sableux qui s’est solidifié puis devenu du grès armoricain.

Voir le site
Une terre de légendes : La fée Gione et le dolmen à 5 kms de Bagnoles de l'Orne Normandie

Une terre de légendes : La fée Gione et le dolmen à 5 kms de Bagnoles de l'Orne Normandie

Le repaire de la fée Gione est un dolmen qui se trouve en bordure de forêt à 5 km de Bagnoles de l’Orne. Il porte le nom de « lit de la Gione » car la vieille, laide et méchante fée s’y mettait à l’abri. Elle rendait souvent visite aux paysans, lesquels étaient obligés de la recevoir. Lassés de sa présence, ils lui préparèrent un mauvais coup : la fée Gione s’enfuit et on ne la revit jamais.

Mais nul ne se hasarderait à nuit tombée dans les parages de son dolmen… La légende raconte que la fée Gione avait ensorcelé le jeune seigneur de Bonvouloir. Alors que ce dernier la recevait des nuits entières dans sa chambre, la fée maléfique enleva le garçon au lendemain de ses fiançailles avec la fille du seigneur voisin. Elle l’avait conduit au sabbat où il mourut d’épuisement d’avoir trop dansé. La vilaine l’enterra ensuite sous le dolmen.

Voir le site
Une terre de légendes : La fée Andaine au château de Rânes à 21.50 kms de Bagnoles de l'Orne Normandie

Une terre de légendes : La fée Andaine au château de Rânes à 21.50 kms de Bagnoles de l'Orne Normandie

On raconte que la fée Andaine hante toujours le château de Rânes, situé à une vingtaine de kilomètres de Bagnoles de l’Orne. Un jour de chasse, le cheval du seigneur d’Argouges entraina son maître jusqu’à une fontaine pour se désaltérer. Raoul tomba sous le charme d’une femme en train de s’y baigner. Il s’approcha d’elle et l’invita à son château. Ce n’est qu’un an plus tard qu’elle vint le voir sous les traits de la fée Andaine. Transi d’amour, le seigneur la demanda en mariage. Elle accepta de prendre la forme humaine pour l’épouser, mais à la seule condition : Raoul devait lui promettre de ne jamais prononcer le mot « mort » devant elle. Il y consentit sans vraiment comprendre pourquoi et ils vécurent heureux pendant sept ans.

Mais un soir qu’ils étaient attendus et qu’elle mettait trop de temps à se préparer, il monta furieux dans la chambre et lui dit : « Mais enfin que fais-tu ? Tu vas me faire attraper la mort à t’attendre ! » La fée le regarda d’un air désespéré et s’envola par la fenêtre. Aujourd’hui, on peut encore voir l’empreinte laissée par la trace de son pied sur la tour du château.

Voir le site
Une terre de légende : La fée Gisèle et les gorges de Villiers à 11 kms de Bagnoles de l'Orne Normandie

Une terre de légende : La fée Gisèle et les gorges de Villiers à 11 kms de Bagnoles de l'Orne Normandie

A 11 km de Bagnoles de l'Orne Normandie.

Source d’eau chaude et légendes en forêt d’Andaines
Situées sur une barre de grès armoricain, les Gorges de Villiers est l’un des sites naturels les plus pittoresques de l’Orne. Escarpements rocheux, pierriers, landes, source et rivière torrentueuse donnent à ce site son caractère sauvage et propice aux légendes : on y découvre ainsi la grotte de la fée Gisèle.
La source d’eau chaude qui y jaillit, propriété de l’établissement thermal de Bagnoles-de-l’Orne, faisait l’objet d’un culte à l’époque romaine. La faune et la flore y réservent quelques surprises, comme cette petite mygale qui fréquente la lande.

Au bord du sentier qui surplombe le pierrier se trouve une cavité naturelle percée dans la roche. Il s’agit de la grotte ou « chambre aux dames » qui selon la légende abrite la fée Gisèle. En échange d’offrandes, cette dernière fournissait aux agriculteurs une charrue et deux bœufs pour une journée. Ils pouvaient alors labourer leurs terres le jour suivant, mais au coucher du soleil tout disparaissait !

Sentiers balisés ouvert toute l'année (2,5 km)

Voir le site
Le quartier Belle Epoque à Bagnoles de l'Orne

Le quartier Belle Epoque à Bagnoles de l'Orne

Le long d’un boulevard classé bordé de somptueuses demeures, le quartier Belle Époque est l’un des symboles de l’éclat de Bagnoles. L’unité architecturale du secteur sauvegardé crée une ambiance particulière de début du 20e siècle.

En 1886, l'avocat et ministre des travaux publics Albert Christophle imagine un quartier pour accueillir la bourgeoisie émergente à Bagnoles de l'Orne. Des villas au cahier des charges strict sont alors construites : utilisation de matériaux locaux et naturels comme le grès du massif armoricain, l'ardoise ou l'émail, et construction de volumes avec des fenêtres avancées,  balcons et marquises sont imposés. On utilise aussi des couleurs symboliques : le bleu pour l'eau, le jaune pour l'air, le vert pour la nature et le rouge pour la terre. Le quartier désormais surnommé « Belle époque » s'étend sur 43 hectares et promet un joli voyage dans le passé à qui le traverse.

Voir le site
Le château de la Roche Bagnoles

Le château de la Roche Bagnoles

Entourée d’un immense parc qui s’étend jusqu’au lac de Bagnoles, cette demeure bourgeoise est construite en 1855 pour Anne-Marie-Catherine Goupil. Édifié sur un promontoire, le château de style néo-renaissance présente une façade en grès ponctuée de larges ouvertures et bandeaux sculptés. Deux tours d’angle en granit et les échauguettes de brique rouge qui surplombent la porte d’entrée ajoutent un aspect médiéval à l’édifice. La toiture à deux pans, recouverte d’ardoise, rappelle les châteaux de la Sarthe.

Depuis la fusion des communes de Tessé la Madeleine et de Bagnoles de l’Orne, le château est désormais la mairie. Le hall, la salle des mariages et la salle du conseil conservent de magnifiques parquets et boiseries.

L’arboretum du parc du château

En 1859, l’architecte-paysagiste David définit le tracé du parc, aménage les allées et y plante les premiers conifères. Ce dernier embellit dix-huit hectares d’espaces verts autour du château des Goupil.

Aujourd’hui, l'arboretum de Bagnoles compte plus 150 espèces de plantes, d’arbustes et d’arbres répartis sur six hectares. On y trouve une vingtaine de séquoias dont l’un d’eux est répertorié comme le deuxième séquoia plus haut de France. Ce séquoia géant situé près du château est âgé de plus de 150 ans !


Voir le site
Le lac de Bagnoles de l'Orne

Le lac de Bagnoles de l'Orne

Le lac de Bagnoles est créé en 1611 pour alimenter une importante forge. À cette époque, il se situe en pleine forêt et s’étend sur 7 hectares soit le double de sa superficie actuelle.

Lorsqu’en 1811, un terrible orage s’abat sur Bagnoles, les eaux du lac débordent et détruisent la digue puis la forge. N’ayant plus d’intérêt économique, le lac devient peu à peu un atout de villégiature pour la ville.

C’est alors que des trésors d’architecture trouvent leur place le long des rives du lac avec le Grand Hôtel ainsi que dans le nouveau quartier Belle-Époque créé à la fin du 19e siècle.

Voir le site
La chapelle Sainte Geneviève à 11 kms de Bagnoles de l'Orne Normandie

La chapelle Sainte Geneviève à 11 kms de Bagnoles de l'Orne Normandie

Cette chapelle fut érigée en 1859 par François Bonhomme.

Là se rendaient naguère les jeunes filles désireuses de se marier dans l'année. Il suffisait d'écrire son nom sur les murs. Derrière l'édifice on peut voir "Sainte Geneviève.450.512. Patronne de Paris. Sainte de la Paix. Modèle de charité. "Veillez sur nous".

On avait placé des bancs de pierre autour de la chapelle afin de permettre aux fidèles de suivre les offices. Ce sont d'anciens gadages en granit coupés pour les transformer en bancs.

La chapelle est située à bordure immédiate de la route qui mène du bourg de Juvigny-sous-Andaine au carrefour de l'Etoile, point central de la forêt domaniale des Andaines.

Elle est également située sur le chemin de grande randonnée GR22, qui longe la forêt par sa lisière sud.


Voir le site
Le prieuré Saint Ortaire à Bagnoles de l'Orne Normandie

Le prieuré Saint Ortaire à Bagnoles de l'Orne Normandie

Le prieuré de Saint-Ortaire est situé au hameau « Le Bas Bézier », en lisière de forêt sur la route de Saint-Michel-des-Andaines. Le site compte en fait deux chapelles : l’une est privée, dédiée à saint Ortaire et à sainte Radegonde datant du 18e siècle et l’autre, appelée chapelle des Servites de Marie date du 20e siècle (dédiée à saint Pérégrin et saint Ortaire).

Ortaire de Landelles s’installe sur ce site au 6e siècle près de la source aux eaux bénéfiques. Un rituel rappelle les guérisons miraculeuses de l’ermite. Celui-ci consiste à déposer un caillou proportionnel au mal dont la personne souffre au pied des arbres ou dans leurs branches. Une fois la pierre tombée, le mal disparait ! Il est invoqué pour la guérison des enfants, des membres inférieurs et des rhumatismes.

Voir le site
Casino de Bagnoles de l'Orne à 200 m de l'hôtel  SPA Le Roc au chien

Casino de Bagnoles de l'Orne à 200 m de l'hôtel SPA Le Roc au chien

Dès la fin du XVII e siècle, il existait un établissement thermal abritant trois bassins construit par Élie de Cerny.

En 1812, M. Lemachois rachète l’établissement, le restaure et crée un parc de 40 hectares à l’aide d’un mécène italien, le marquis de Sommariva. Par la suite, les bâtiments sont transformés en hôpital pour accueillir les soldats de Napoléon Ier.

Alexis Duparchis racheta les thermes et fit construire le premier casino.

Le casino des Thermes était une construction en bois construite en 1888 par Alexis Duparchis et se trouvait à la place de l’hôtel en face du lac. Entièrement saccagé lors de la Seconde Guerre Mondiale, il a été détruit en 1989 pour être remplacé par un hôtel ouvert en juillet 1990.

Le casino du Lac a été construit en 1927 par le milliardaire Franck Jay Gould. Son architecte est Auguste Bluysen. C’est un casino art déco aux formes géométriques avec une rotonde en guise d’entrée.

Voir le site
Château de Carrouges à 20 km de l'hôtel SPA Le Roc Au Chien

Château de Carrouges à 20 km de l'hôtel SPA Le Roc Au Chien

Le château de Carrouges est une demeure, du XIV e siècle, plusieurs fois remaniée (pavillon du cardinal Le Veneur, bastion ouest fortifié au temps des guerres de religion, grands appartements notamment) et réaménagé au XVIII e siècle, qui se dresse sur la commune française de Carrouges dans le département de l'Orne, en région Normandie

Le château, géré parle centre des monuments nationaux, fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par arrêté du .

Voir le site
MONT ST MICHEL à 93 km de l'hôtel SPA le Roc Au Chien

MONT ST MICHEL à 93 km de l'hôtel SPA le Roc Au Chien

Le Mont-Saint-Michel est une commune française située dans le département de la Manche en Normandie. Elle tire son nom de l’ilot rocheux consacré à Saint Michel où s’élève aujourd’hui l’abbaye du Mont Saint Michel

Une statue de saint Michel placée au sommet de l’église abbatiale culmine à 157,10 mètres au-dessus du rivage. Élément majeur, l'abbaye et ses dépendances sont classées au titre des monuments historiques.

Par ailleurs le mont bénéficie d'une seconde reconnaissance mondiale en tant qu'étape des Chemins de Saint -Jacques-de-Compostelle en France pour « les pèlerins du Nord de l'Europe (qui) passaient par le Mont lorsqu'ils se rendaient en Galice » 

Voir le site

station thermale de bagnoles de l'orne

∞Hôtel & Spa à Bagnoles de l'Orne | Le Roc au Chien

10-12, rue du Professeur Louvel 61140 Bagnoles de l'Orne | info@hotelrocauchien.fr | 02 33 37 97 33